INFORMATIONS Générales: animal perdu ou trouvé sur Lyon et Rhône (69)

A chaque espèce sa procédure

Animal sauvage: imprévisible, craintif et possiblement dangereux

Tous les jours, notre vétérinaire régulateur reçoit des appels concernant des animaux errants blessés ou non. Avant de définir quelle sera la procédure, vous devez connaître l'espèce de l'animal. En effet, chaque animal peut être pris en charge par différents organismes. La première notion que vous pouvez maîtriser est: s'agit-il d'un animal domestique ou d'un animal sauvage?

Pour les animaux sauvages, la loi indique que leur transport est strictement interdit. A titre d'exemple, si vous trouvez une fouine blessée et que vous décidez de la déposer chez un vétérinaire, vous êtes passible de poursuites. La première consigne dans ce cas est de contacter les rares personnes habilitées et autorisées à transporter les animaux sauvages. Ils sont peu nombreux, mais vous pouvez retenir que sur la voie publique, le plus simple est de contacter les pompiers au 18. Dans les autres cas (ou si les pompiers ne donnent pas de suite favorable à votre appel), vous ne pouvez vous adresser qu'à la Direction Départementale des Services Vétérinaires. Sur le département du Rhône (69), ils sont joignables au 04 72 61 37 00.

Animal vagabondant perdu

Lorsque vous constatez un animal errant sain, la première question que vous devez vous poser est : Cet animal est-il perdu ou vagabonde-t-il simplement à quelques encablures de chez lui? En effet, à certaines périodes de l'année, les chiens ou chats qui s'éloignent spontanément de chez eux sont fréquents.

A l'automne, avec l'ouverture de la chasse, les chiens de chasse ont un talent naturel pour s'éloigner de leur maître en pistant une proie. Rapidement, ils se retrouvent égarés. Ces chiens ont la capacité le plus souvent de retrouver la piste perdue, de rejoindre leur maître ou même de rentrer chez eux la nuit tombée. Dans la campagne Lyonnaise, en période de chasse, nous pouvons être saturés d'appels pour des chiens de chasse apparentés à des chien courants. La plus sage décision est alors de laisser l'animal à sa divagation malgré les risques encourus. Il sera bien plus vite chez lui qu'en mettant en place une procédure de chien errant.

Un chien peut aussi fuguer simplement car il aura senti les odeurs d'une chienne en chaleur dans le secteur. Il peut se retrouver à quelques pâtés de maisons de chez lui. Encore une fois, il est capable de rentrer chez lui seul, sans mobiliser une équipe de la fourrière animale.

Chien ou chat perdus ou trouvés: premiers conseils

Chaton attendrissant mais présentant des lésions de teigne, transmissible à l'homme!

En vous retrouvant au contact d'un animal errants sain ou blessé, vous pouvez vous mettre en danger. Il convient de respecter quelques règles de sécurité pour éviter le pire.

  • Vous ne connaissez pas cet animal. a première réaction que vous devez avoir est la méfiance et la prudence. Même nos vétérinaires habitués à consulter de très nombreux animaux dans des conditions très variés sont des plus méfiants lors de ces situations.
  • N'approchez jamais un animal qui vous paraît effrayé. La première réaction d'un animal craintif se sentant agressé reste la défense et une possible agression à votre encontre.
  • Ne vous approchez pas ou ne manipulez pas un animal sauvage
  • Un animal blessé peut se révéler beaucoup plus dangereuxqu'un animal sain. Il sera, dans tous les cas, beaucoup plus imprévisible. Gardez vos distances et appelez les personnes compétentes dans le domaine.
  • Si vous avez établi un contact, n'oubliez pas que vous ne connaissez pas le statut sanitaire de cet animal. Il peut présenter des parasites divers, des zoonoses ou d'autres maladies potentiellement contagieuses pour vos éventuels animaux. Prenez le temps de vous laver les mains et de changer de vêtements
  • Direction Départementale des Services Vétérinaires Rhône

    245, rue Garibaldi - 69422 Lyon Cedex 03
    Tél. 04 72 61 37 00 - Fax 04 72 61 37 24
    E-mail : ddsv69@agriculture.gouv.fr